1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

La Location avec Option d’Achat

Vous en avez forcément déjà entendu parler. En effet, ce nouveau concept est le sujet préféré des publicités automobiles depuis quelques mois. Mais qu’est-ce c’est réellement ? Comment savoir si ce mode de consommation nous convient ? Aujourd’hui, zoom sur la Location avec Option d’Achat.

Qu’est ce que la Location avec Option d’Achat ?

La LOA représente l’acquisition d’une voiture en tant que locataire. La durée de la location est la plupart du temps déterminée lors du contrat et peut aller en général de 24 à 72 mois. L’automobiliste devra donc payer un loyer mensuel pour continuer à utiliser le véhicule durant tout le temps de la location.

A la fin de la période de location, le conducteur a 3 solutions :

Solution 1 : Acheter le bien. Dans ce cas, il devra payer la différence entre la valeur du bien établie lors du contrat, et les loyers qu’il a déjà versé durant la LOA.

Solution 2 : Rendre le bien à l’établissement. L’automobiliste peut choisir de renouveler l’expérience avec un autre véhicule, ou non.

Solution 3 : Vendre le bien à une tierce personne sur le marché. S’il choisit cette option, l’automobiliste peut choisir de vendre le véhicule au montant de son choix. Cependant, celui-ci ne doit pas être inférieur à celui fixé dans le contrat. En effet, l’établissement propriétaire du bien devra dans tous les cas récupérer ce montant.
La LOA est un processus particulier qui dispose de nombreux avantages, mais aussi de quelques inconvénients. C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Les avantages de la Location avec Option d’Achat

• Lorsque l’on choisit la LOA, il n’y a pas d’engagement d’achat. Ce processus nous permet d’utiliser un véhicule sans l’acheter, ce qui peut parfois arranger certains automobilistes. Par exemple s’il n’a pas pour projet de garder un véhicule pendant de nombreuses années.

• La Location avec Option d’Achat permet de bénéficier d’une liberté totale. En effet, à la fin de sa LOA, l’automobiliste dispose de multiples solutions. Il peut choisir de rendre le véhicule, d’en louer un autre, de l’acheter ou encore de le vendre.

• Ce type d’acquisition d’un véhicule peut être une bonne alternative à l’achat direct pour les petits budgets. Il est vrai que si vous n’avez pas forcément les moyens d’investir dans l’automobile, la LOA peut vous permettre de faire des économies sur le court terme. D’ailleurs, dans certains établissements, il est même possible que l’on ne vous demande pas de dépôt de garantie.

• Si vous êtes passionné(e) de voitures et/ou des nouvelles tendances, et que vous souhaitez avoir la possibilité de tester différents modèles, la Location avec Option d’Achat pourrait vous intéresser. Cela permet de posséder une voiture neuve sans avoir à faire un crédit auto.

• Ce mode de consommation de véhicule vous permet de disposer d’une voiture adapter à vos besoins du moment. En terme par exemple d’espace, de puissance ou encore d’équipement.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Les inconvénients de la Location avec Option d’Achat

• La LOA peut coûter relativement cher en termes d’assurance automobile. En effet, l’assurance tout risque est fortement recommandée et le fait de ne pas être propriétaire du véhicule peut faire augmenter le coût de l’assurance.

• La Location avec Option d’Achat n’offre pas un large choix en terme de voitures d’occasion. En effet, elle est plus adaptée aux véhicules neufs, du moins pour le moment. Ce qui peut parfois freiner l’automobiliste qui souhaite un véhicule d’occasion.

• Le contrat de LOA soumet des restrictions au niveau du kilométrage. En d’autres termes, lors de la création du contrat, un nombre maximal de kilomètres à effectué est indiqué et doit être respecté par l’automobiliste. Cette limite représente en général maximum 15 000 kilomètres par ans pour un véhicule essence et 25 000 kilomètres pour un diesel. Ces restrictions peuvent restreindre les déplacements et donc enlever une forme de liberté au conducteur.

• Comme nous l’avons vu précédemment, lorsque vous optez pour la Location avec Option d’Achat, vous n’êtes pas propriétaire de votre véhicule. En effet, celui-ci ne sera pas à vous tant que vous n’aurez pas décidé de l’acheter à la fin de la période de location.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



Ne pas confondre LOA et LDD

La Location avec Option d’Achat et la Location Longue Durée sont souvent confondues. Cependant, il existe bien des différences entre ces deux modes de consommation automobile. Si vous voulez opter pour la LOA ou la LDD, il est important d’être capable de les différencier afin de faire le bon choix. Alors maintenant que vous être des experts en Location avec Option d’Achat, voyons de plus prêt comment définir la Location Longue Durée.

La Location avec Option d’Achat et la Location Longue Durée sont souvent confondues. Cependant, il existe bien des différences entre ces deux modes de consommation automobile. Si vous voulez opter pour la LOA ou la LDD, il est important d’être capable de les différencier afin de faire le bon choix. Alors maintenant que vous être des experts en Location avec Option d’Achat, voyons de plus prêt comment définir la Location Longue Durée.

Comment définir la LDD ?

Tout comme la LOA, la LDD permet de bénéficier temporairement d’un bien, ici en l’occurrence un véhicule. On choisit d’opter pour la Location Longue Durée lorsque notre but n’est pas d’acheter le véhicule à la fin de la période de location mais d’être simplement locataire de celui-ci pour une durée déterminée. En général, cette durée représente entre 12 et 60 mois, et se termine en fonction de la période définit dans le contrat.

A la fin de la location, le paiement des loyers s’arrête et le véhicule est retourné à son établissement d’origine. Attention, cet établissement a la possibilité de réclamer des frais supplémentaires si le kilométrage prévu dans le contrat a été dépassé, ou encore si le véhicule n’est pas rendu dans un état correspondant à ce qui a été indiqué lors de la création du contrat, ce qui correspond la plupart du temps à un « état d’usure normal ».

Cependant, il est important de savoir que lorsque vous décidez de souscrire à un contrat en Location Long Durée, toutes les charges d’entretien et de réparation du véhicule en cas de panne sont comprises dans les loyers mensuels.

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour savoir si la Location avec Option d’Achat et/ou la Location Longue Durée sont des options qui pourraient vous convenir. Comme vous l’aurez compris, la LOA et la LDD se ressemblent sur beaucoup de points, mais elles ont une différence majeure : le fait de pouvoir devenir acquéreur du véhicule ou non. Le plus important est de déterminer dans un premier temps la solution qui vous coûtera le moins cher.

Vous avez fait votre choix mais vous voulez savoir quelle voiture choisir afin de consommer le moins possible ? N’hésitez pas à vous rendre vers notre article dédié.