1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Comment choisir sa pièce d’occasion ?

Dans le domaine de l’automobile comme dans beaucoup d’autres, l’occasion connaît un fort succès depuis quelques années. En effet, dans le secteur de l’auto, le marché de la pièce de réemploi ne cesse de se développer. Et pour cause, d’années en années, de nombreuses règles en faveur du réemploi rentrent en vigueur. Avez-vous entendu parler de la loi de 2017 qui oblige les réparateurs autos à proposer à leurs clients des pièces de réemploi ? Cette loi a pour but de favoriser l’économie circulaire et participer à la préservation de la planète. C’est pourquoi, un professionnel de l’automobile doit établir deux devis. Le premier avec des pièces neuves et le deuxième avec des pièces d’occasion. Cependant, il n’est pas toujours facile de choisir sa pièce d’occasion et d’avoir confiance à 100% en ce mode de consommation. C’est pourquoi, nous allons aujourd’hui vous faire part de nos astuces pour choisir le plus sereinement possible une pièce d’occasion.

Etape 1 pour choisir sa pièce d’occasion : Trouver le bon endroit

Lorsque vous recherchez une pièce d’occasion, plusieurs solutions s’offrent à vous. Pour commencer, vous pouvez décider de contacter directement les casses automobiles proches de chez vous. Cette première solution peut être efficace pour avoir une réponse directement au téléphone. Néanmoins, cela vous oblige à répertorier les centres de VHU de votre secteur et de les appeler un par un au téléphone. Cela peut donc prendre beaucoup de temps. En plus de cela, vous prioriserez les casses automobiles locales, elles n’auront peut être pas la pièce que vous recherchez.

Deuxièmement, vous pouvez vous rendre sur des sites internet dédiés à la pièce de réemploi.
Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes qui vous permettent de choisir vos pièces d’occasion. Pour les particuliers ou pour les professionnels, cette méthode de recherche peut représenter un vrai gain de temps. La raison ? De nombreux centres de VHU passent par le biais de ces plateformes pour vendre leurs pièces de réemploi. Ainsi, en ce qui les concerne, ils développent leur activité et leur chiffre d’affaires et les clients trouvent facilement toutes leurs pièces . C’est gagnant, gagnant !

Les avantages des plateformes

Exemple d’une plateforme en ligne : FRPA

Prenons un exemple avec FRPA. Il s’agit de la première plateforme de mise en relation entre les professionnels de l’automobile. Rapide, simple et ergonomique, elle permet à ses utilisateurs de trouver facilement des pièces d’occasion grâce à un réseau de 70 casses automobiles agréés par la Préfecture : voici le mode d’emploi de cet outil.
– Pour commencer, entrez la plaque d’immatriculation du véhicule pour lequel vous recherchez une pièce d’occasion.
– Ensuite, indiquez la ou les pièces que vous recherchez. Dès l’enregistrement, votre demande sera instantanément visible par les 70 déconstructeurs du réseau.
– Il faut savoir que les casses automobiles vous répondent uniquement s’ils ont la pièce, ce qui représente un gain de temps considérable.
– L’avantage est que vous êtes en mesure de comparer les réponses en fonctions de vos critères et ceux de vos clients.
– Si une réponse vous convient, vous pouvez au choix : demander un bon de commande directement sur FRPA ou alors contacter le déconstructeur par téléphone.
– Enfin, validez votre bon de commande envoyé par la casse automobile dans votre compte pro FRPA pour que la pièce puisse être expédiée.

Etape 2 : Comparer les prix

Lorsque l’on doit choisir sa pièce d’occasion, l’un des premiers objectifs est de faire des économies. C’est pourquoi il est important de comparer les différentes offres, que ce soit sur internet ou au comptoir. Il est intéressant pour cela de se baser sur le prix de la pièce neuve afin d’obtenir la meilleure affaire possible.

Revenons à notre exemple. Sur FRPA, vous pouvez très facilement comparer les prix. En effet, les déconstructeurs du réseau ne sont pas au courant des prix pratiqués par les autres casses automobiles. Ce fonctionnement leur permet de fixer leurs tarifs en toute objectivité et sans se baser sur la concurrence. Ce détail représente un réel avantage pour vous. En effet, lorsque vous avez des réponses, vous êtes libre de comparer les offres selon vos critères et de travailler avec qui vous voulez. En plus de cela, votre demande de pièce est toujours anonyme. Vous pouvez donc prendre le temps d’analyser vos réponses obtenues sans jamais être contacté par un déconstructeur. C’est vous qui avez la main !

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Dernière étape pour choisir sa pièce d’occasion : Se renseigner au maximum sur l’état de la pièce

Il est primordial de se renseigner au maximum avant de choisir sa pièce d’occasion pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour cela, la meilleure solution est de poser le plus de questions possibles au déconstructeur. Sur FRPA par exemple, vous avez la possibilité de contacter la casse automobile avec laquelle vous souhaitez travailler. Ainsi, si vous voulez avoir davantage d’information sur la pièce (compatibilité, couleur…), vous pouvez le joindre par téléphone. D’ailleurs, vous pouvez même lui demander des photos supplémentaires ! Cependant, si vous ne souhaitez pas perdre de temps ou que vous êtes sûr de la pièce proposée, vous pouvez demander un bon de commande en ligne. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de prendre contact la casse automobile. Il faut savoir que les déconstructeurs du réseau sont invités à partager des photos au maximum des pièces qu’ils proposent afin de faciliter les échanges.

Pour résumer, en suivant ces trois étapes, vous avez les clés en main pour trouver une pièce d’occasion de qualité pour votre client.
Vous avez toujours des doutes sur les pièces de réemploi ? N’hésitez pas à consulter notre article dédié « La confiance en la pièce d’occasion« . Il s’agit d’un article expliquant les avantages de l’économie circulaire.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.