1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Le rétrofit électrique

Le rétrofit électrique fait de plus en plus parler de lui. A l’heure où il est aussi difficile d’acheter une voiture neuve thermique qu’électrique, nombreux sont ceux qui opte pour cette solution. En quoi cela consiste ? Dans quelle condition le rétrofit électrique doit-il être réalisé ? Existe-t-il une prime à la conversion ? Nous allons tenter de vous donner un début de réponse.

Qu’est-ce que le rétrofit électrique

Tout d’abord, c’est la conversion d’un véhicule thermique (essence ou diesel) en véhicule électrique. Depuis environ 5 ans, tous les véhicules immatriculés en France peuvent être convertis en véhicules électriques (batterie ou hydrogène). Les bus, les camions, les utilitaires et même les 2 ou 3 roues sont éligibles.

L’écologie et l’économie dans l’auto

Ensuite, cette conversion, appelée rétrofit électrique a réellement fait parler de lui le 13 mars 2020 avec l’autorisation de cette pratique par arrêté du gouvernement. De plus, l’Ademe défend cette technologie. Il est de plus en plus fréquent d’entendre que ce système entre dans une sorte d’économie circulaire. On répare, on rénove, on réutilise, on économise. Tout à fait, on économise puisque les véhicules électriques sont encore très chers et ce « kit » coûte environ 5 000 € (c’est un prix « à partir de »). Les prix varient en fonction du modèle de voiture et des options liées au rétrofit (puissance, recharge rapide, etc). Avec les prix actuels du carburant, nous pouvons comprendre que certains s’interrogent. D’autre part, il semblerait qu’il y ait aussi un intérêt sur l’entretien, les pannes et les divers coûts d’usage.

Tu iras où tu voudras

Comme vous le savez sûrement, il y a beaucoup moins de restriction pour les voitures électriques. Eh bien avec votre véhicule rétrofité, vous irez partout et profiterez des mêmes avantages que les véhicules électriques. Pas de limitation de circulation, stationnement gratuit dans certaines villes, etc.

Puis-je en profiter ?

D’abord, il faut savoir que tous les véhicules ne sont pas rétrofitables. Certaines catégories telles que les voitures de collection et les engins agricoles sont exclus pour le moment. Il suffit de faire la demande à un professionnel certifié.

Dans quelles conditions le rétrofit doit-il être réalisé ?

Qui peut réaliser le rétrofit électrique de ma voiture ?

La complexité de l’opération, oblige de passer par un professionnel, tout le monde ne peut pas rétrofiter sa voiture de manière légale. Bien évidemment, vous devez chercher un professionnel français habilité par les fabricants de kits rétrofit.

Comment se passe le rétrofitage ?

Grande question, mais n’oublions pas que ma transformation d’une voiture thermique en électrique est strictement réglementée. Elle se déroule en 4 étapes :

Le kit rétrofit homologué

Ici, c’est le professionnel qui installe le système qui a la responsabilité de vérifier si le matériel est bien homologué par l’UTAC CERAM. C’est aussi à lui que revient la responsabilité de vérifier le bon état mécanique du véhicule à convertir.

La transformation

C’est parti, on démonte ! Bye-bye la chaine de traction thermique, le réservoir et la ligne d’échappement. Bonjour le moteur électrique, les batteries et la prise électrique pour la recharge.

Plutôt que de jeter les pièces du véhicules thermiques, elles sont revalorisées en pièces de réemploi la plupart du temps. Il peut arriver que le propriétaire de véhicule décide de garder les pièces démontées.

L’homologation

Au sujet de l’homologation, avant de reprendre la route avec votre bolide électrique, vous devrez procéder à l’évaluation de sa conformité par l’UTAC CERAM. Une fois cette étape validée, vous recevrez un agrément de prototype et une plaque qui atteste de la transformation. Sur cette plaque, vous retrouverez le fabricant du kit, le numéro VIN, le numéro de réception d’agrément prototype et la mention « Conversion de la motorisation en électrique ».

Bref, si vous vous demandiez encore « Tiens, si je le faisais moi-même ? », oubliez.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Existe-t-il une prime à la conversion ?

Oui, figurez-vous que oui ! Elle s’appelle « la prime au rétrofit électrique » ou « prime à la conversion ». La prime peut être de 2 500€ ou de 5 000€ en fonction de votre revenu fiscal de référence. Le gros plus de cette prime, c’est le professionnel qui vous avance le montant de l’aide, ce qui est très très intéressant pour ne pas débourser trop au départ.

Pour bénéficier de tout ça, il vous faut néanmoins respecter certaines conditions :

  • Avoir plus de 18 ans
  • Habiter en France
  • Le rétrofit est fait par un professionnel agréé
  • Sur un véhicule d’au moins 1 an
  • Parcourir au moins 6 000 km avant de revendre le véhicule

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



Les points négatifs du rétrofit électrique

Les points sombres de cette technologie sont les mêmes que ceux des véhicules électriques. Sur le moment, c’est écologique mais rappelez-vous la fabrication et le recyclage des batteries. Nous sommes loin d’une technologie 100% écolo. Pour ce qui est de la pile à combustible, le fonctionnement est différent. Il y a peut-être ici une solution plus écologique (même si l’hydrogène ne court pas les rues) ?

Nous retrouvons également le sujet de l’autonomie. Elle sera beaucoup moins importante qu’avec la version thermique.

Avons-nous des retours sur expérience ?

En réalité, nous n’avons pas trouvé de témoignage d’usagers de voiture rétrofité. En effet, c’est bien dommage parce que quoi de mieux qu’un retour sur expérience pour savoir si c’est vraiment une bonne idée.

Effectivement, à première vue, l’idée est bonne. Cependant, qu’en est-il de ce kit au bout de plusieurs années ? Quelle est la durée de vie de ce kit ? Des batteries ?

Ce ne sont pas des questions secondaires de notre point de vue. La voiture est une des plus grosses sources de dépense dans le foyer. Nombreux sont ceux qui ne peuvent pas tester ce kit pour « faire une petite expérience écolo » et voir ensuite si ça tient dans le temps.

De notre côté, nous allons continuer de chercher des témoignages de « rétrofités » pour voir ce qu’ils en pensent. Sont-ils satisfaits ? Au bout de combien de temps a-t-on un retour sur investissement ? Et est-ce qu’il y en a vraiment un au final ?

rétrofit électrique