1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Les voitures les plus originales

Le secteur automobile est depuis toujours un reflet de son époque. Qu’importe la période, on retrouve chaque décennie une ligne directrice dans la conception. Cependant, certains modèles viennent briser les normes, et se présentent comme des produits uniques. Rétrospective sur les voitures les plus originales, de leurs débuts jusqu’à aujourd’hui.

1935 – L’imposante Stout Scarab, la plus vieille des voitures originales

Véhicule impressionnant par sa taille et son design, la Stout Scarab est considérée comme l’ancêtre du minivan. De par son nez très court et sa carrosserie monocoque, cette voiture adopte un style bien particulier. De fait, ces particularités esthétiques font également que son moteur se retrouve à l’arrière. Cela permet à l’intérieur un plancher bas et un environnement spacieux. À cet égard, son créateur William B. Stout envisageait son automobile comme un « bureau sur roues », avec mobilier intérieur amovible !

1942 – L’Œuf Electrique, originalité artisanale

Paul Arzens était un designer industriel Parisien ayant conçu sa propre voiture, l’Œuf Electrique, en 1938. Plus tard, l’artiste construit son projet durant la seconde guerre mondiale, en 1942. En résulte une création atypique mais fonctionnelle, qu’il utilisera jusqu’à sa disparation en 1990.

L’Œuf Electrique est une voiture originale, sphérique, réalisée en matériaux légers. Malgré sa petite taille, elle peut accueillir son conducteur ainsi qu’un passager. Fruit d’une époque complexe, elle est d’abord équipée d’un moteur électrique, d’où elle tire son nom. Ensuite, les restrictions liées au carburant prenant fin avec la guerre, il est remplacé par un moteur à essence de 5,5 chevaux.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

1953 – Les excentriques Firebird

À la croisée entre les univers de l’automobile et de l’aviation, on trouve les Firebird de General Motors. Ces véhicules prototypes n’étaient pas destinés à la commercialisation. Et pour cause, ces voitures excentriques auraient eu un effet détonnant sur les routes ! En effet, ces bolides à turbines ont été conçus afin de tester les limites de la technologie d’alors.

À cette fin, quatre Firebird ont été réalisées de 1953 à 1964. Chaque modèle rivalise d’originalité dans un design aux lignes futuristes. En définitive, ce sont bien moins des voitures que de véritables démonstrations de compétence pour General Motors !

1955 – La Chrysler Ghia Streamline X, une des voitures les plus originales Américaine

Dans la lignée des carrosseries rétro-futuristes, la Chrysler Ghia est un véritable emblème de son époque. Elle sera nommée « Gilda », après l’actrice Rita Hayworth dans le film éponyme, en référence à ses courbes douces et énergiques.

Par sa coupe, ses dérives extravagantes ainsi que ses peintures en deux tons, cette Chrysler évoque la voiture américaine des années 50. Ce modèle est un prototype, qui fera le tour du monde des salons automobiles. Cependant, son design au caractère fort inspirera de nombreux autres modèles. Désormais elle est considérée comme l’une des voitures Américaines les plus iconiques.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



1956 – L’atypique BMW Isetta

Parmi les voitures les plus originales à travers les époques, impossible de manquer l’Isetta. Ce véhicule compact est conçu par la firme ISO Rivolta au lendemain de la seconde guerre. Dans ces conditions, nombreux sont ceux ne pouvant s’offrir une grosse voiture. Par conséquent, l’Isetta vient répondre à ce besoin en proposant un véhicule trois places, où on entre par l’avant. C’est en effet sa plus grande originalité ; la portière de l’Isetta est à l’avant du véhicule, et contient également le volant !

Dans l’ensemble, cette voiture extravagante propose quelque chose d’encore jamais vu. Aussi, le succès est au rendez-vous, et elle sera adoptée par des vedettes telles qu’Elvis Presley. En France, elle sera connue comme « le pot de yaourt », en raison de sa ressemblance avec les produits de l’époque.

1961 – L’Amphicar, voiture anticonformiste

L’Amphicar est une voiture unique en son genre, pas tant par son design, mais par ses fonctions. Car l’originalité de l’Amphicar est son usage amphibie, pouvant circuler sur terre comme sur mer. Cette prouesse demandait beaucoup d’ajustements, dans la conception ou dans l’utilisation. En effet, après un passage dans l’eau, l’Amphicar nécessitait un graissage sur 13 points, pour lequel il fallait démonter la banquette arrière.

Un de ses propriétaires le plus connu est le président Américain Lyndon B. Johnson, réputé farceur. Ainsi, il aimait faire croire à ses passagers qu’il perdait le contrôle, avant de rouler dans un étang !

1970 – Lancia Stratos Zero, rétro futurisme novateur

Bien plus sérieuse, la Lancia Stratos Zero est un concept de voiture de sport Gt, aux lignes franches et agressives. Créée par la carrosserie Italienne Bertone, cette voiture sera par la suite commercialisée dans une version plus sage entre 1973 et 1978.

Inspirée par les débuts de l’ère spatiale, la Lancia Stratos Zero arbore un style ultra futuriste. De même que les modèles Firebird, cette sportive est inspirée des courbes aéronautiques. Dans cet esprit, elle présente un nez profilé plongeant, à la pointe duquel sont insérés les phares. Également à noter, la présence d’un écran de contrôle numérique pour le conducteur. S’il était factice, il n’en restait pas moins visionnaire.

1974 – L’électrique CitiCar

Désormais un standard dans l’offre automobile, la voiture électrique circulait déjà en 1974. La CitiCar, au look pour le moins original, a été une avancée notable dans le monde de l’automobile électrique. Proposée par le constructeur Sebring-Vanguard, elle est alors bien loin d’offrir la même puissance. Pour cause, la Citicar ne dépassait que difficilement les 60km/h pour une autonomie d’environ 50km. Pourtant pas de quoi rougir ; en 1977 Sebring se retrouve ainsi 6ème fabricant automobile Américain.

1997 – La Prowler, extravagance et nostalgie

Entre design moderne et esthétique ancienne, la Prowler voit le jour en 1997. Initialement, elle est pensée comme un voiture « hot-rod », des véhicules restaurés dans une idée de tuning vintage. Aussi, on retrouve cette idée dans ses lignes à la fois sportives et rétros. Cependant, la Prowler déçoit par ses performances en dessous des attentes. En particulier sous le capot, où on retrouve non pas un moteur V8, mais un V6. Malgré cela, la Prowler offre un style atypique et trouve son public. Encore aujourd’hui, sa côte tient la route !

Toujours plus de voitures originales

Parmi les modèles non cités, nous pouvons également évoquer la Peel P50. Conçue pour circuler sur l’île de Man, elle possède le titre de plus petite voiture jamais produite ! De plus, de nombreux concept-cars se révèlent particulièrement originaux. Par exemple, la Peugeot Globule, qui consiste en 4 modules pouvant se réorganiser, même sur la route ! Bien sûr, l’état de concept n’a pas été dépassé, mais offre une nouvelle façon d’envisager l’automobile. Ces concepts nous donnent à penser ce que sera la voiture de demain, ainsi que ses originalités.

Cet article vous a plu ? Avez-vous déjà consulté celui portant sur les « New Tech et l’Automobile » ? Nous avons regroupé pour vous, des modèles de voitures les plus originales à nos yeux ? Et vous ? Laquelle préférez-vous ?

voitures originales