1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

New Tech et automobile

La New Tech est aujourd’hui présente partout, également dans l’automobile. Quand on parle de « New Tech », on comprend souvent électronique de pointe. Mais ce terme ne se limite pas à ça, même si une grosse partie des développements sont d’ordre électronique. Il englobe la motorisation, la carrosserie, le châssis et bien évidemment l’électronique. Les développements sur le plan électronique ont pour but de sécuriser la conduite, de gagner en confort, d’être moins polluant.

La quantité d’innovation est assez surprenante. Certaines sont plutôt connues tandis que d’autres le sont beaucoup moins. A une certaine époque, avoir la radio ou la climatisation dans sa voiture était peu ordinaire. Vous allez voir à quel point les temps ont changé. Nous avons fait un listing non exhaustif déjà très complet.

La New Tech niveau motorisation

Les nouvelles innovations en matière de motorisation sont très orientées vers l’hybride et l’électrique.
Premièrement, l’hybridation est l’association de deux motorisations, une thermique et une électrique. Ces derniers permettent la propulsion d’un véhicule.

Deuxièmement, on a vu naître ce que l’on appelle le prolongateur d’autonomie. C’est une sorte de générateur à l’intérieur d’une voiture 100% électrique cette fois-ci. Il augmente l’autonomie du véhicule en assurant la recharge de la batterie de traction.

Les innovations en matière de carrosserie et de châssis

Peu d’écho côté carrosserie. L’aérodynamisme et l’aspect visuel futuriste sont les principales avancées. Côté châssis, c’est encore plus maigre. Le châssis a pourtant beaucoup évolué depuis les toutes premières voitures mais pour le moment, rien à l’horizon.

L’électronique au cœur de la New Tech automobile

Si l’on se penche sur l’aspect « électronique » du sujet, là par contre, il y a une multitude d’innovations. Elles tournent toutes autour de 3 axes : l’écologie, le confort et la sécurité.

Quoi de neuf côté écologie ?

L’écologie est aujourd’hui au cœur de toutes les entreprises. Aucune organisation ne peut dire qu’elle ne se sent pas concernée. Tout le monde est touché et plus particulièrement l’automobile. Secteur toujours pointé du doigt lorsque l’on parle de pollution.

L’assistance à l’éco-conduite permet par exemple au conducteur de réduire sa consommation d’énergie grâce à plusieurs informations disponibles sur le tableau de bord.

Le RGE (Recyclage des gaz d’échappement) est un système en charge de récupérer une partie des gaz d’échappement de la voiture pour les réintroduire dans l’admission. Ce procédé réduit les émissions d’oxyde d’azote.

Il y a bien évidemment l’essor de la voiture électrique. Nous avons écrit plusieurs articles à ce sujet. Vous pouvez les consulter ici :
La révolution électrique
La voiture électrique est-elle si « écolo » ?

Côté électrique, il y a tout de même eu une innovation qui n’a pas fait beaucoup de bruit, mais une innovation quand même. Le constructeur automobile Fisker est l’un des seuls à utiliser des panneaux solaires sur le toit de ses véhicules. Est-ce que cela a un avenir ? Nous allons suivre cette innovation intéressante de près.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Le confort, l’allié de la New Tech

Très connu, répandu, utilisé dans le monde entier, notre meilleur ami à tous, le GPS est l’innovation de confort la plus appréciée. Comment ça marche ? C’est, comme son nom l’indique, une géolocalisation par satellite. Des échanges entre plusieurs satellites et le véhicule. Il vous aide à trouver le bon itinéraire.

Le stationnement assisté commence à trouver sa place dans de nombreux modèles. Il actionne la direction du véhicule lors du stationnement. Le conducteur a toujours la maîtrise du frein, de l’accélérateur et de la boite de vitesse. C’est l’ordinateur de bord qui lui indique quoi faire.

Dans le même thème, il y a aussi la conduite semi-autonome. En attendant la voiture autonome de Google, certains constructeurs permettent au véhicule de gérer lui-même sa trajectoire, à basse vitesse uniquement et sur de courte durée. Mais tout est possible dans le futur.

Qui n’a jamais perdu ses clés ?

L’identification biométrique règlerait beaucoup d’oublis, de problèmes de vols, de charge mentale, etc. Notre empreinte digitale suffit pour entrer dans la voiture et la démarrer. Est-ce que l’on peut enregistrer plusieurs empreintes ? Nous n’avons pas encore la réponse mais comme nous l’avons dit précédemment, on peut imaginer beaucoup de choses dans le futur. C’est donc une très belle avancée à suivre. Mercedes-Benz a quant à lui inventé un système qui vous reconnaît grâce à vos battements de cœur.

Autre révolution qui pourrait aussi diminuer la charge mentale de certain : le système de diagnostic embarqué. Il est capable de surveiller et d’enregistrer les paramètres de fonctionnement du véhicule. En cas de problème, anomalie ou incident, il donne une alerte.

Plusieurs constructeurs se sont penchés sur le verre. McLaren, surtout connu pour ses voitures ultra puissantes, a conçu un verre électrochromique. Ce verre spécial passe de transparent à opaque en un rien de temps. Cette technologie existe déjà dans le bâtiment. Bosch, lui, a conçu un « verre pare-soleil ». Il devient opaque à un endroit précis pour éviter l’éblouissement des yeux. Ce système fonctionne grâce à une caméra de reconnaissance faciale qui détermine la position des yeux.

Une voiture qui nous comprend ?

Audi l’a inventée. A voir si cela fonctionne réellement. La voiture serait capable de comprendre les humeurs et donc d’adapter la chaleur et la musique en fonction.

La climatisation avec reconnaissance corporelle va faire des heureux. Simplement, en fonction de la température de votre corps, la voiture ajuste toute seule la climatisation. Avec ce gadget, terminé le chaud / froid dans la voiture parce que le chauffage marche trop fort ou que la « clim » ne se règle pas bien.

Niveau sonore, plusieurs nouveautés également. Sennheiser et Continental ont développé ensemble une technologie qui permet de se séparer des haut-parleurs dans l’habitacle. Ce matériel crée des vibrations et des sons qui vous enveloppent puisqu’ils sont intégrés dans l’habitacle. Ils pourront donc imaginer un habitacle peu commun et original puisque la place des haut-parleurs est libérée. Toujours dans l’acoustique mais cette fois-ci pour se protéger des sons extérieurs, Nissan a développé un système abordable et ultra insonorisant. Ce matériel se veut également léger et mince.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



La sécurité avant tout en automobile

La sécurité est un des thèmes les plus abordés lorsqu’il s’agit d’automobile. La quantité d’informations à ce sujet est monumentale. Nous allons tenter de faire un condensé de ce qui existe et les projets.

Les innovations les plus connues

L’ABS (Anti-Blocker-System), très connu, est un système d’antiblocage de roues lorsque l’on freine brutalement. Grâce à lui, vous conservez la maîtrise du véhicule. Il est d’ailleurs obligatoire depuis 2009. Toujours sur le thème du freinage, il y a l’AFU (Assistance au Freinage d’Urgence) qui assure une décélération maximale en situation d’urgence. Il compense l’insuffisance de freinage de l’automobiliste.

Nous rencontrons de plus en plus le système d’avertissement de sortie involontaire de voie. Il alerte le conducteur lorsqu’il franchit une ligne blanche sans avoir actionné ses clignotants.

Obligatoire depuis 2014 pour les véhicules particuliers neuf, l’ESC/ESP (Electronic Stability Control). Il aide à maintenir une trajectoire stable. Il agit sur les freins quand la voiture glisse par exemple.

LIDAR (Light Detection and Ranging) est un capteur laser qui détecte les obstacles et avertit le conducteur.

Piétons et cyclistes sont des acteurs fragiles de la route. Volvo a développé un système permettant de les détecter dans les intersections. En ville ce système est une réelle innovation puisque voitures, cyclistes et piétons se croisent sans arrêt. Si le conducteur ne freine pas assez rapidement, c’est la voiture qui freine toute seule automatiquement.

Les innovations moins connues mais tout aussi intéressantes

Intéressant lors d’un accident, l’EDR (Enregistreur de Données de Route) enregistre les données de conduite. On peut donc mieux comprendre ce qui s’est passé lors d’un choc.

Nous connaissons tous le régulateur de vitesse. Mais connaissez-vous le régulateur de vitesse « intelligent » ? Grâce à son radar et à une caméra, il régule automatiquement les distances de sécurité en fonction du trafic et de la vitesse avec le véhicule devant lui.

Audi et Mercedes-Benz ont installé des caméras à l’avant de leurs voitures. Celles-ci doivent lire les panneaux, les marquages aux sols. Ces informations sont affichées sur le tableau de bord juste derrière le volant. Cet outil incite les conducteurs à respecter le code de la route.

Pour limiter les accidents, un nouveau système permettrait aux voitures de communiquer entre elles. Aujourd’hui, il faut être très attentif à ce qui se passe autour. Demain, les voitures seront détectées directement par le véhicule.
Une technologie en plein développement et non des moindre, le détecteur de crise cardiaque. Le siège conducteur, ultra connecté pourra détecter un malaise cardiaque. De plus, s’il n’est pas capable de déclencher l’appel d’urgence lui-même, la voiture le fera à sa place.

Ce qu’il faut retenir sur l’univers de la New Tech

En conclusion, de nombreuses innovations fleurissent chaque année et c’est réellement une bonne chose. Quelques questions restent cependant en suspens. Est-ce que les outils de sécurité seront réellement fiable, puisque le conducteur baissera sa garde active ? Est-ce que les assurances baisseront leurs tarifs puisqu’en théorie il y aura beaucoup moins d’accidents ? Nous en saurons plus dans quelques années, affaire à suivre.