1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

L’histoire du rallye Dakar

Course mythique, le rallye Dakar, anciennement appelé Paris-Dakar est un rallye-raid professionnel qui se déroule tous les ans au mois de janvier. Revenons ensemble sur les 44 années d’histoire de cette course !

Le rallye Dakar : Se perdre dans le désert

Revenons sur l’histoire fabuleuse de cette dernière et notamment en 1977 où lors de la course Abidjan-Nice, Thierry Sabine se perdit dans le désert de Libye. Emerveillé par ces paysages, il décida de créer un rallye dont le départ s’effectuerait en Europe pour s’achever à Dakar après un transfert par la Méditerranée.

Un an plus tard, le projet se concrétisa. Le 26 décembre 1978, 182 véhicules sont en place pour le départ du premier Paris-Dakar de l’histoire sur la place du Trocadéro. Cyril Neveu devient le premier champion au guidon de sa Yamaha 500 XT.

Course mythique et célébrités

En l’espace de quelques années, le rallye prend de l’ampleur et fascine le public. Des stars de renom prennent part à cette folle aventure comme Daniel Balavoine, Johnny Halliday ou encore Michel Sardou. Ainsi, dans les années 80, cette course devient un évènement « people » où chanteurs, acteurs et royauté se côtoient.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Mort du fondateur

Le 14 janvier 1986 au Mali lors de la huitième édition du Paris-Dakar, cinq personnes trouvent la mort dans un accident d’hélicoptère. Parmi eux, Thierry Sabine, le fondateur et Daniel Balavoine. En raison de la notoriété de ses victimes, cet accident fût très médiatisé. De plus, à ce jour, les circonstances de cet accident ne sont toujours pas claires. Simple accident ou complot, cet événement aura fait couler beaucoup d’encre.

Par la suite, tandis que les cendres de Thierry Sabine sont dispersées dans le désert, son père accompagné de Patrick Verdoy, prend le relai dans l’organisation du rallye.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



L’histoire du rallye Dakar en quelques dates

Année 1988 : Le braquage à la malienne

A la fin des années 80, Peugeot est au-dessus du lot. Le pilote Vatanen, un Finlandais, fait figure de favoris. En effet, un an plus tôt, il avait déjà remporté son premier Paris-Dakar. Pour cette nouvelle édition, il remporte quatre des sept premières étapes. Ainsi, à une semaine de l’arrivée, il possède plus de deux heures d’avance sur le second.
Le 19 janvier, les pilotes s’apprêtent à participer à la 14ème étape du rallye. Néanmoins, stupeur : le véhicule conduit par Vatanen a disparu. Très rapidement, un maître chanteur se manifeste et demande 25 millions de Franc CFA en échange de la voiture. Invraisemblable.

Malheureusement, le temps joue contre le finlandais. Il faut savoir que chaque pilote dispose d’une heure de départ bien précise avec une marge de 30 minutes. En cas de dépassement, le pilote est disqualifié. C’est pourquoi, plus les minutes défilent, et plus l’équipe Peugeot s’inquiète. Toutefois, miracle ! La voiture est retrouvée dans un champ à 2 km du départ. Le pilote Finlandais exulte de joie et s’élance à toute vitesse dans cette nouvelle étape. En finissant 8ème de celle-ci, il préserve ses chances de remporté le Dakar. Cependant, dès le lendemain, le pilote est disqualifié en raison du dépassement des 30 minutes après son heure de départ.

KLEINSCHMIDT, la première femme à remporter le Dakar en buggy

En 2001, Jutta Kleinschmid devient la première femme à remporter le rallye dans sa catégorie « buggy ». Il faut savoir que 13 ans plus tôt, elle avait été la première femme à remporter une étape.

L’édition de 2008 annulée

Quelques jours avant le départ, quatre français et trois militaires mauritaniens sont assassinés. Des menaces terroristes pèsent directement sur le rallye. C’est pourquoi le ministère des Affaires Etrangères Français recommande de ne pas se rendre en Mauritanie. Ainsi, la veille du départ, Etienne Lavigne décide d’annuler la course. Trois semaines plus tard, un attentat dans le pays a confirmé la pertinence de cette annulation.

Première édition sur le territoire sud-américain

La 31ème édition du Dakar s’est disputée pour la première fois en dehors de l’Afrique. Sur le continent sud-américain, 113 motards, 13 pilotes de quad, 91 équipages en automobile, et 54 camions ont terminé la course.

Le rallye Dakar, une histoire, 3 continents

En 44 années, le rallye a offert aux pilotes des paysages somptueux a travers une trentaine de pays. Ainsi, de 1978 à 2008, le Dakar se déroulait exclusivement sur le continent africain. Par la suite et en raison des menaces terroristes qui pesaient sur celui-ci, les organisateurs ont décidé de traverser l’océan Atlantique. Argentine, Chili, Pérou… la course prendra une dimension plus populaire. Enfin, en 2020, l’histoire du rallye continue en Orient sur le territoire Saoudien. D’ailleurs, un contrat a été signé pour accueillir cet évènement pendant 5 ans.

rallye dakar

Une histoire hors du commun

En résumé, le rallye Dakar c’est avant tout 44 années d’histoire, de kilomètres parcourus et de paysages magnifiques. Des tragédies, des rebondissements et de la joie font de cette course, l’une des plus mythiques au monde.

Cet article vous a plu ? Retrouvez l’ensemble de nos articles écrits ici. En tant que professionnel de l’automobile, trouvez toutes vos pièces auto d’occasion sur FRPA.