1ère plateforme de vente en ligne de pièces auto d’occasion entre professionnels

Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Le phénomène de l’Ubérisation

Vous en avez forcément entendu parler ces dernières années. En effet, il nous est tous déjà arrivé de nous faire livrer nos courses, un repas ou tout simplement de faire appel à un chauffeur. C’est aujourd’hui très facile grâce à une application smartphone pour aller d’un endroit à un autre. Il faut savoir que dès que nous sommes mis en relation avec un indépendant pour faire appel à ses services de livraison ou de chauffeur, nous participons à l’Ubérisation.

Mais d’où vient ce phénomène ? Qui est à l’origine de ce nouveau terme ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette nouvelle façon d’entreprendre ? Vous trouverez toutes les réponses à ces questions dans notre article !

Origines et définition de l’Ubérisation

Vous avez peut-être déjà fait appel à l’un des multiples services proposés par l’entreprise Uber. En effet, il est assez courant de faire appel aux chauffeurs Uber pour une course ou pour se faire livrer un dîner. Si c’est le cas, vous avez donc déjà participé à l’expérience de l’Ubérisation ! Comme son nom l’indique, le terme “Ubérisation” est tiré de l’entreprise américaine Uber.

Cela peut paraître étrange, mais cette société a bel et bien fait naître un nouveau mot. On le retrouve même dans le dictionnaire depuis 2017.

Mais alors, comment définir concrètement l’Ubérisation ? A la base, ce terme désigne un nouveau modèle économique : le fait que des acteurs arrivent sur le marché avec des prix plus bas que les entreprises déjà existantes. Le principe de ces nouvelles entreprises est d’employer des indépendants et de les mettre en relation avec les clients de manière instantanée. Cela est rendu possible via les nouvelles technologies et notamment les applications mobiles. Exactement comme le fait l’application Uber sur le marché du transport ! A côté, les personnes travaillant pour Uber ne sont pas des salariés de l’entreprise, mais bien des auto-entrepreneurs.

Recevez toute l'actualité FRPA dans votre boite e-mail.

Pas de panique, FRPA vous enverra cette newsletter uniquement 1 fois / mois.



Comment l’entreprise Uber a-t-elle fait pour révolutionner l’industrie du transport ?

Afin de répondre à cette question, revenons tout d’abord sur les origines de cette société.

La naissance d’Uber

Lors d’une nuit enneigée en 2008 à Paris, Travis Kalanick et Garrett Camp, les créateurs de la plateforme, cherchent désespérément à trouver un taxi, sans succès. C’est à ce moment-là que leur vint l’idée d’Uber. Ils imaginent une manière simple et rapide de mettre en contact chauffeurs et clients.

Après de nombreuses années de réflexion et de recherches, la première application Uber a été lancée à San Francisco en 2008 puis à Paris en 2011. Après quelques années d’activité, l’entreprise souhaite élargir ses services et se lancer notamment dans la livraison de nourriture. C’est pourquoi en 2012, il lance la livraison de glaces à la commande aux USA. En 2015, Uber Eat fait son apparition. C’est un service supplémentaire proposé par la marque pour se faire livrer à manger rapidement.

Aujourd’hui, Uber est devenu le leader mondial dans le secteur du transport. L’entreprise souhaite continuer à se diversifier au maximum et parle même de devenir « le Amazon des transports ».

Une organisation hors du commun

En plus de tous ces services, la particularité de l’entreprise Uber et de l’Ubérisation en général est le fait d’employer des indépendants. En effet les chauffeurs sont des auto-entrepreneurs. Ce qui veut dire qu’ils n’ont pas de salaire fixe. La rémunération dépend du nombre d’heures effectuées.

Trouvez votre
pièce auto d'occasion
par ici !

Étape 1/3

Les avantages de l’Ubérisation

Ce nouveau mode de fonctionnement détient des avantages et des inconvénients. Nous avons essayé d’en sélectionner quelques-uns :

– Cette nouvelle façon de travailler engendre de nombreuses créations d’emploi. En effet, dans des entreprises comme celle-ci, il y a toujours besoin de chauffeurs. On compte aujourd’hui 3 millions de chauffeurs dans le monde qui travaillent pour Uber. De plus, l’application est disponible dans 65 pays et plus de 600 villes. Vous vous demandez peut-être comment devenir chauffeur chez Uber ? Eh bien, il n’y a rien de compliqué. Pour commencer, il vous suffit de prendre rendez-vous directement sur le site internet d’Uber avec l’un de leurs experts. Il faut ensuite obtenir une carte professionnelle VTC puis créer une société afin d’obtenir le statut d’auto-entrepreneur. Enfin, il faudra trouver un véhicule, les experts de la marque sont là pour aider les futurs chauffeurs dans cette recherche.

Pour travailler chez Uber Eat en tant que coursier, c’est encore plus simple ! Certaines personnes utilisent même cette activité comme complément de revenu ou job étudiant. Il suffit encore une fois de créer une société et de s’inscrire en tant que coursier sur Uber Eat. Il faut également être en possession d’un vélo et le tour est joué !

– Dans un autre ordre d’idée, les entreprises issues de l’Ubérisation offrent de nombreux intérêts économiques à ceux qui utilisent leurs services. Tout d’abord, le prix d’un trajet en Uber est beaucoup plus attractif que celui d’un VTC classique. De plus, Uber propose des solutions avantageuses. C’est notamment le cas avec « Le Uber Pool » qui permet de voyager à plusieurs et ainsi de réduire le coût du trajet. Cette solution permet une économie conséquente mais présente aussi un avantage pour l’environnement en réduisant le nombre de véhicules sur les routes.

Les inconvénients de l’Ubérisation

– L’Ubérisation inquiète de nombreuses entreprises qui sont déjà implantées sur le marché. Ils voient ces nouvelles sociétés arriver avec des services simples et des prix défiants souvent toute concurrence. Ils perdent donc de nombreux clients. Les taxis traditionnels accusent d’ailleurs souvent l’entreprise Uber de concurrence déloyale. De nombreux litiges sont en cours.

– Aujourd’hui, si on prend l’exemple de l’entreprise Uber, beaucoup d’indépendants souhaiteraient pouvoir bénéficier du statut de salarié. Le statut d’auto-entrepreneur ne donne pas accès à certains avantages salariaux.

L’Ubérisation est un phénomène qui se développe d’année en année et qui a révolutionné de nombreux domaines d’activité. C’est le cas, notamment du transport comme nous l’avons vu avec Uber. Même si celui-ci a été précurseur dans ce domaine et a donné son nom à l’Ubérisation, il existe aujourd’hui beaucoup d’entreprises qui utilisent le même mode de fonctionnement. On peut par exemple citer Deliveroo, Booking ou encore Airbnb.

ubérisation